Cuba est le premier pays du monde à avoir réussi à éliminer la transmission du sida et de la syphilis de la mère à l’enfant, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Cuba vient de remporter une victoire sanitaire. C’est le premier pays au monde à avoir réussi à éliminer la transmission du sida et de la syphilis de la mère à l’enfant grâce à son système d’accès universel aux soins et à la délivrance d’antirétroviraux aux femmes enceintes contaminées. Pour réduire le nombre de cellules infectées par le VIH et les risques de complications, il est nécessaire de prescrire le plus tôt possible aux patients, le traitement rétroantiviral. Plus la prise de médicaments sera rapide, plus le traitement augmentera le pronostic vital des malades.

L’utilisation des antirétroviraux chez les femmes enceintes a permis de réduire à 1% le risque de transmission du sida de la mère à l’enfant. Quand les femmes malades ne sont pas soignées avec ces traitements, elles ont de 15 à 45% de risques de transmettre le VIH à leur enfant pendant la grossesse, l’accouchement ou en allaitant.

Lire l’article sur http://www.topsante.com/medecine/maladies-infectieuses/vih-sida/soigner/cuba-est-le-1er-pays-a-eliminer-la-transmission-du-sida-de-la-mere-a-l-enfant-251223